Koh Rong, le bout du monde

Koh Rong, le bout du monde

Avant d’atteindre l’île de Koh Rong, le passage obligé est Sihanoukville.

Petit point sur Sihanoukville :

C’est LA station balnéaire du Cambodge (comparable à Phuket en Thailande par exemple), et pour avoir visité le pays, cet endroit ne représente absolument pas le Cambodge.

A Sihanoukville vous trouverez une ville très moche mais des plages très jolies, à boire pour pas cher (happy hour presque 24h/24h !), des hôtels bruyants et de la prostitution (les couples ici sont principalement composés de jeunes et jolies cambodgiennes accompagnées de vieux occidentaux bedonnants). La prostitution est relativement différente ici, vous pouvez avoir “votre fille” pour plusieurs jours ou plusieurs semaines – Il doit surement y avoir des remises commerciales sur du long terme…

Nous plaisantons mais ce genre de “couple” qui s’affiche dans les bars et les restaurants mettent mal à l’aise, surtout au début. Pour que vous compreniez l’ampleur du phénomène, il n’est pas rare d’avoir à la terrasse des bars uniquement des couples ce ce type.

Hormis cette particularité, vous trouverez aussi de très belles plages, l’une d’elle est en plein centre ville et dédiée exclusivement à la fête (musique toute la journée et toute la nuit), si vous choisissez un hôtel dans les environs sachez qu’il sera extrêmement bruyant (nous avons testé !)

Les autres plages sont excentrées et beaucoup plus calme, le contraste est saisissant.

Voici quelques photos :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Otres beach, au sud de la ville

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Otres beach, pas un chat !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Baignade pour Titom

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Coucher de soleil pour Lilou

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après 5 kilomètres dans les chemins, encore une plage paradisiaque !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Restaurant végétarien le DAO, nous y avons mangé d’excellents plats gluten free (c’est le resto préféré de Lilou depuis le début de ce tour du monde!)

IMG_20160221_205642

Galettes de courgettes, accompagnées de salade et de sauce à l’avocat

IMG_20160221_205654

Galette pommes de terre / haricots rouges, tomates et crème fouetté aux herbes, accompagné de coleslaw et d’avocats.

 

KOH RONG, le vrai bout du monde !

Certes Koh Rong se situe à plus de 9 000 kilomètres de Paris, mais ce n’est pas la distance qui nous fait dire que nous sommes au bout du monde, c’est l’atmosphère qui y règne.

Pour faire simple, sur Koh Rong il n’y a :

pas de routes

pas de voitures

uniquement 2 motos de cross (de la police)

pas de réseau internet (uniquement la 2G dans quelques bars)

pas de télé

pas d’électricité entre 3h et 7h du matin

pas de distributeur de billets

pas d’eau chaude.

C’est donc un retour en arrière pour nous occidentaux de base ! Le dépaysement est incroyable, avec des plages de sables blancs et presque personne, il faut dire que le côté rustique de l’île freine le tourisme de masse, ce qui est parfait.

OLYMPUS DIGITAL CAMERANotre arrivée en bateau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAKoh Rong vue d’en haut (Sok San Beach)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La rue principale de Sok San beach

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEn terrasse du restaurant “In the blue”, tenu par un italien plus que peace and love !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEn attendant il avait un reste de pâtes sans gluten (qui lui provenait d’une amie intolérante) et ses crêpes sont faites avec de la farine de riz ! C’est donc un repas gluten free au milieu de nulle part et succulent à base de pâtes au pesto et d’une crêpe tomate – fromage blanc 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVoila ce que donne un petit déjeuner au “In the blue” : crêpe nutella + assiette de fruit 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERARetour de pêche avec un barracuda de 50 cm (mais ce n’est pas nous qui l’avons pêché)

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe toit de notre chambre, ou plutôt le toit du hangar divisé en chambres !

De l’autre côté de l’île sur la plage de Long Beach (beaucoup plus fêtarde et animée) nous avons trouvé un stand de pâtes tenu par un Français et nous lui avons demandé si il pouvait faire chauffer les pâtes sans gluten de Lilou (achetées à Bangkok, on a jamais pu les manger ) et voila le résultat ! Bon il a été très surpris par la texture mais avec sa sauce bolognaise ce fut un délice 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Koh Rong Sanloem, la petite soeur.

C’est une île plus petite située à quelques minutes de bateau de l’île principale. Le décor y est comparable mais l’ambiance différente. En effet la “petite sœur” est beaucoup plus haut de gamme, avec des bungalows individuels en bois et rien à moins de 30€ la nuit (comparé au 8€ la nuit sur la grande île). Ce sont principalement des éco-resort, ce qui veut dire qu’ils s’intègrent bien dans le décor et permettent à l’île de garder un côté sauvage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALilou admire le paysage

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa vue depuis notre bungalow

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’activité principale sur l’île, la détente…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA…et manger les bons petits plats locaux (poulet à la mangue et aux cacahuètes)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Notre coup de cœur reste la plage de Sok San sur la grande île (7 km de plage en pleine nature). Pour s’y rendre il faut prendre un taxi boat depuis la plage principale (long set beach). Inutile de chercher un hôtel sur booking ils n’ont pas internet !

signature See You Soon Titom et Lilou

 

 

 

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. Tonton Jeanphi
    2 avril 2016 / 16 h 38 min

    Plein de belles plages, c’est magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *