Nouvelle-Zélande partie I – Nos premiers pas au bout du monde

Nouvelle-Zélande partie I – Nos premiers pas au bout du monde

Faut-il aller au bout du monde pour découvrir les plus beaux endroits ? La réponse est non, il y a des paysages magnifiques en France mais il faut bien avouer que la Nouvelle-Zélande c’est quand même incroyable !

Nous sommes restés sur l’île du sud, la moins peuplée et la plus sauvage.
Pour résumer à quel point c’est « pommé », il n’y a qu’un million d’habitants sur cette île (soit un tout petit peu plus qu’une ville comme Marseille) pour environ 30 millions de moutons répartis sur un territoire grand comme une demi-France.

L’un des points forts de la Nouvelle-Zélande c’est que le voyage importe autant que la destination, il suffit simplement de prendre la route et vous êtes sûr de vous émerveiller à chaque instant. Mer, montagnes, campagnes, lacs, fleuves, pour faire simple c’est beau partout !

Étape 1 : Christchurch

Ce fut notre porte d’entrée pour la Nouvelle-Zélande, c’est aussi la plus grande ville de l’île du sud.  Cette ville est en reconstruction suite à un séisme qui l’a détruite en 2011.
Nous avons d’ailleurs fait l’expérience de notre 1er tremblement de terre (magnitude 4,7), ce n’est pas énorme mais nous étions dans le Van et ça bougeait vraiment. On pensait que quelqu’un secouait le Van de toutes ses forces ! 😉

C’est également une ville très très calme comme à peu près toutes les villes de Nouvelle-Zélande hormis une exception qui est Queenstown. Les rues sont presque vides, à 19h il est difficile de trouver quelque chose d’ouvert (même certains restos ferment à 17h !).

Christchurch en images

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette photo résume bien Christchurch : l’église qui fut détruite lors du séisme et un salon de thé – food truck. L’influence anglaise saute aux yeux dans toute la Nouvelle-Zélande.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le centre ville

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les arcades…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

… avec le Tram qui les traverse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Titom au paradis ! Il a trouvé une boutique Légo et il a passé l’après midi là bas ! 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ON THE ROAD AGAIN !  On part de Christchurch pour 15 jours de road trip.

20160427_015656_HDR

 

Et voici “RASTA BOB”, notre maison pour les 15 prochains jours !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Première nuit en pleine cambrousse entre Christchurch et le Mont Cook.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avec un magnifique levé de soleil.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrêt sur le lac Tekapo sur la route du Mont Cook.

 

Étape 2 : Le mont Cook

C’est le sommet le plus haut de NZ avec ses 3 724m et le décor qui l’entoure vous plonge dans l’univers bien particulier du Seigneur des anneaux (qui a été tourné en NZ). C’est un mélange de plaines d’où sortent des montagnes plus hautes les unes que les autres. Cet assemblage de plaines et de montagnes est assez particulier et on ne retrouve pas ça en France, que ce soit dans les Pyrénées ou dans les Alpes.

La route qui vous emmène depuis Christchurch jusqu’au Mont Cook est elle aussi très sympa avec plusieurs villes et lacs qui valent le détour !

Le mont Cook en images

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur la route du Mont Cook, qu’on peut apercevoir en fond et en premier plan le lac Pukaki

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En route pour le Mont Cook, rassurez vous nous ne sommes pas monté jusqu’en haut.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le voici !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le glacier du Mont Cook, enfin ce qu’il en reste…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le glacier fait place à un lac complétement gris, nous n’avions jamais vu une eau de cette couleur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mélange de plaines et de montagne, décor typique de la région.

 

Étape 3 : Milford sounds

C’est surement l’endroit le plus impressionnant de l’île avec des centaines de cascades descendant de pics rocheux, s’en est presque irréel ! C’est un « spot » à la fois terrestre et marin, les cascades se jetant soit dans des rivières ou directement dans la mer !
Malheureusement pour nous il pleuvait des cordes lors de notre passage là bas, nous n’avons donc pas pu faire une croisière de 3 heures qui nous aurait emmené dans les plus beau endroits des Milfords. Par la force des choses les photos que nous avons prises ne rendent pas grand-chose.

C’est un des rares endroits au monde ou il y a un risque élevé d’avalanches…d’arbres ! En effet les pluies diluviennes dans la région déracine les arbres et des forêts entières se détache et dévale la montagne.

Les milfords sounds en images

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur la route des Milfords, la météo n’est pas au top mais Lilou s’éclate quand même !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Suivez la rivière, les Milfords sont au bout !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des centaines de cascades sur plusieurs dizaines de kilomètres, le mot “impressionnant” n’est pas assez fort pour décrire ce paysage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La route est en bas de la photo, elle permet de bien se rendre compte de la hauteur des pics rocheux et de la taille des cascades !

signature See You Soon Titom et Lilou

 

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *